Présentation

Lorem ipsum

Biographie

Je suis née le 7 décembre 1970 à Nancy. Je vis au Vésinet depuis septembre 2012 avec mon mari et nos 5 enfants. Avocate pénaliste de formation et de vocation, je suis fière d’avoir exercé ce métier exaltant et exigeant. Après des études à la faculté de droit à Nanterre, j’ai été embauchée par Maitre Hervé Témime auprès duquel j’ai eu le plaisir et l’honneur d’exercer pendant plusieurs années, avant de monter mon propre cabinet généraliste et d’exercer en tant qu’avocate au Barreau des Hauts de Seine. J’ai ensuite été expatriée en Asie, au Japon et à Taïwan, aux cotés de ma famille. Puis c’est le Portugal que nous avons rejoint. J’y ai repris des études et obtenu un master en Droit des Affaires. De retour en France, j’ai monté une agence dans le domaine du tourisme avant de rejoindre le monde associatif, désireuse de me rendre utile aux autres et de faire vivre des valeurs centrales à mes yeux : la solidarité et l’engagement.  



C’est auprès des Restos du Coeur que j’ai ainsi choisi de m’investir : j’ai initié, en collaboration avec le Barreau de Versailles, des consultations gratuites d’avocats au sein de quatre centres d’accueil. L’objectif : permettre aux plus démunis d’avoir un accès à leurs droits et à l’information juridique. J’ai ensuite pris la direction d’un centre d’accueil situé à Chanteloup-les-Vignes (78), avant de piloter la création d’un centre d’accueil à Sartrouville, qui devint immédiatement le plus important centre des Yvelines. En charge du réseau « Accès à la Justice », je suis également devenue responsable de « l’accès aux droits sociaux » pour les Restos du Coeur au niveau national. 



En 2016, j’ai choisi de m’engager auprès d’Emmanuel Macron. J’ai retrouvé dans sa démarche celle du monde associatif : des gens venus de tous horizons, prêts à s’unir et à mettre leurs différences de côté au service d’une cause. Toujours mue par mon souhait d’être utile, parce que je crois profondément au dépassement des clivages, au pragmatisme et au renouvellement des pratiques, je me suis portée candidate aux élections législatives dans la 5ème circonscription des Yvelines, où vous m’avez fait l’honneur de m’accorder votre confiance. Les jours qui suivront, mes collègues députés me feront aussi confiance pour présider la prestigieuse commission des Lois de l’Assemblée nationale, devenant ainsi la deuxième femme à occuper ce poste. Rapporteure du projet de loi pour la confiance dans la vie politique, défi au centre de mon action, la présidence de cette commission m’a amené à traiter des dossiers majeurs de la législature notamment la gestion de l’épidémie de Covid-19, la justice et la question pénitentiaire, la lutte contre le terrorisme ou encore les Outre-mer, territoires auxquelles je suis particulièrement attachée. 



C’est ainsi que je suis nommée ministre des Outre-mer, le 20 mai 2022, au sein du gouvernement de la Première ministre Elisabeth Borne. 



En juin 2022, après que vous m’ayez renouvelé votre confiance, je me suis porté candidate à la présidence de l’Assemblée nationale. Choisie comme candidate de la majorité, j’ai été élue le 28 juin 2022, devenant ainsi la première femme de l’Histoire à accéder au Perchoir. Depuis, je m’efforce d’ouvrir cette belle institution aux concitoyens pour que celle-ci redevienne plus que jamais la Maison du peuple, votre maison.

MON RÔLE À LA PRÉSIDENCE DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Quatrième personnage de l'Etat, la Présidente de l'Assemblée nationale joue un rôle essentiel dans la vie politique française du fait de sa place au sein des institutions de la République :

  • Elle assure la conduite des débats dans de bonnes conditions au sein de l'hémicycle et veille au respect du Règlement de l'Assemblée nationale.
  • Elle préside plusieurs organes dirigeants de la vie de l'Assemblée : la conférence des présidents qui fixe chaque semaine l'ordre du jour des travaux de l'Assemblée nationale, le Bureau qui règle l'organisation et le fonctionnement interne de l'Assemblée, ainsi que le Comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques institué en 2009.
  • Elle nomme un membre du Conseil constitutionnel lors de chaque renouvellement triennal de ce dernier et deux des six personnalités appelées à siéger au sein des formations du Conseil supérieur de la magistrature.
  • Outre les nominations auxquelles elle procède en vertu de la Constitution, la Présidente de l’Assemblée nationale nomme un ou plusieurs membres de différents conseils et autorités administratives indépendantes. Par ailleurs, certains textes lui confient le soin de nommer un ou plusieurs députés pour siéger au sein d’organismes dans lesquels la représentation des assemblées parlementaires est prévue.
  • Elle représente l’institution parlementaire lors de ses déplacements officiels nationaux. Elle assure également la représentation de l'Assemblée dans les cérémonies officielles et dans certaines instances internationales (coprésidence du groupe français à l'Union inter-parlementaire ; conférence des présidents des assemblées parlementaires européennes, sommets des présidents des Parlements du G7). Elle accueille fréquemment à l'Hôtel de Lassay des hôtes importants, chef d'Etat ou membres de gouvernement étrangers en visite officielle à Paris. Elle peut avoir un rôle actif sur la scène internationale. Certaines initiatives peuvent avoir un impact fort auprès des opinions ou déboucher sur des initiatives importantes (création d'une assemblée parlementaire franco-allemande).


Lorem ipsum
Lorem ipsum

Mon suppléant

Gabriel Dos Reis a 28 ans et est conseiller municipal à Montesson, où il habite depuis 18 ans. Il est diplômé d’une école de commerce après un bac professionnel commerce et un BTS en alternance dans la grande distribution. Il est aussi titulaire d’un master spécialisé « affaires européennes » de l’ENA.


J’ai choisi Gabriel parce que je crois en la jeunesse et au devoir que nous avons de lui donner sa chance. J’ai choisi Gabriel parce que je crois en l’engagement, dont il fait preuve avec sincérité et sérieux sur notre territoire depuis plusieurs années. Je l’ai choisi car, si vous faites à nouveau confiance à notre majorité, nous porterons la réforme du lycée professionnel afin d’en faire une voie d’excellence pour tous. Cette excellence, Gabriel l’incarne. Je l’ai choisi aussi pour sa bienveillance, son empathie et sa proximité avec chacun : vous le savez, elles sont fondamentales à mes yeux dans l’exercice de ce mandat à votre service. Enfin, j’ai choisi Gabriel car nous portons des valeurs et des convictions communes : nous croyons au travail, à l’Europe, aux valeurs de notre République, à la solidarité et à la nécessité de laisser aux générations à venir un monde meilleur ! Ensemble, nous les porterons haut en votre nom. Vous pouvez comptez sur notre engagement total au service de notre pays, de notre territoire, de chacun.


Le mot de Gabriel : « Je m’engage auprès de Yaël Braun-Pivet car je sais que, comme moi, elle est attachée à l’accomplissement de tous les jeunes, à la méritocratie et à la réussite républicaine. J’agirai à ses côtés, en tant que suppléant et en tant qu’élu local, pour la réussite économique de notre pays et de tous les acteurs de notre territoire. Et parce que je crois qu’elle est indispensable pour l’avenir de la France, je défendrai le renforcement de notre Europe. »